Régime détox

Régime détox

Pour se sentir mieux dans sa tête et dans son corps, il est conseillé de faire un régime détox une ou deux fois par an. Pour ce faire, on doit effectuer 6 étapes dont la première est la modification de votre alimentation. Lorsque vous souhaitez désintoxiquer votre corps, vous êtes dans l’obligation de cesser de consommer des sucreries et des sucres raffinés, des aliments gras et des fritures, des plats en sauce, des laitages surtout pour le lait de vache et des excitants comme l’alcool, le thé ou le café. Vous devrez également cesser de consommer des produits qui contiennent du gluten comme les biscuits, le pain, les pâtes et les pizzas. Par contre, pour un régime détox, il est conseillé de prendre des légumes, des fruits de saison, des graines germées, des céréales complètes et des viandes blanches. Lorsque vous effectuez un régime détox, vous ne devez surtout pas oublier de boire régulièrement de l’eau plate. La deuxième étape est de détoxiquer votre foie en utilisant des plantes sous forme de médicaments comme l’artichaut, le pissenlit, le bouleau, la fumeterre ou tout simplement en prenant un jus de citron fraîchement pressé le matin à jeun. La troisième étape consiste à favoriser le drainage des reins en prenant des remèdes phytothérapeutiques à base de queues de cerises ou de frêne. Pour la quatrième étape, il faut favoriser l’élimination des toxines au niveau de la peau en vous frictionnant avec un gant de crin pendant votre douche. La cinquième étape consiste à oxygéner votre organisme en essayant de respirer du ventre le plus souvent possible et en pratiquant du sport que ce soit de la marche, de la natation, du vélo ou même du taï-chi-chuan ou du qi gong. Pour la sixième étape, vous devez essayer de gérer votre stress en vous mettant à la méditation, en suivant des cours de yoga, en vous rendant à des séances de sophrologies et en faisant appel à un thérapeute qui pratique l’hypnose ou la PNL.

Les bienfaits de la nourriture végétarienne

Il s’avère qu’une alimentation végétarienne procure une meilleure santé à celui qui la pratique. Les bienfaits de la nourriture végétarienne sont multiples comme le fait d’être la meilleure solution nutritive pour la prévention et le traitement de certaines maladies chroniques telle que l’obésité, les maladies cardio-vasculaires, les cardiopathies ischémiques, l’hypercholestéromie, l’hypertension, le diabète de types 2 et même de certains types de cancers notamment de la prostate et du colon. Afin de faciliter l’équilibre d’une alimentation végétarienne, on doit utiliser 6 groupes d’aliments majeurs dont les légumes, les fruits, les céréales complètes, les légumineuses, les fruits oléagineux et les graines germées, ou pas. Comme nourriture de base, on peut trouver diverses sortes de céréales que les végétariens prennent notamment le blé, l’épeautre, et leurs dérivés telles que le grain entier non mondé, le grain mondé, la boul-gour ou pil pil, le millet, le sarrasin, l’orge, le quinoa, le riz, le seigle ou le maïs.

Légumes et fruits bio

Pour s’assurer de manger des légumes et fruits bio, on peut trouver quelques solutions à mettre en œuvre. D’abord, vous devez laver et brosser vos fruits et légumes à l’aide de produits nettoyants afin d’améliorer leur nettoyage. Quelquefois, le trempage est efficace pour le nettoyage de certains légumes. Cependant, il est recommandé de ne pas le faire pour éviter les pertes de vitamines et de minéraux. Donc, pour le nettoyage de vos légumes et fruits, il est préférable d’utiliser du bicarbonate. Ensuite, il faut éplucher les fruits ou les légumes qui peuvent l’être afin d’enlever sa partie la plus exposée aux pesticides. D’après une recherche qui a été effectuée par l’Environnemental Working Group, il existe certains fruits et légumes qui sont plus exposés aux pesticides que d’autres dont les plus contaminés sont la pêche ou plus précisément la nectarine, la pomme, le raisin importé, la poire, la carotte, le poivron, le céleri, le chou frisé, la fraise et la cerise. De ce fait, vous devez varier votre alimentation en mangeant également des produits peu contaminés comme l’avocat, l’asperge, les petits poids, l’ananas ou la mangue. D’après une étude, 62% des fruits contiennent des résidus pesticides et 30% pour les légumes. Vous pouvez trouver des fruits et légumes bio au marché, en coopératives ou dans des magasins spécialisés bio.

Articles de la même catégorie :

Recent Posts