Quel monte escalier choisir ?

Les personnes âgées ou les personnes à mobilité réduite peuvent éprouver une difficulté à atteindre certaines parties de la maison. L’accessibilité d’un étage supérieur nécessite notamment la montée des escaliers. Découvrez le Transport vertical. Pour gagner en autonomie, l’installation du monte escalier se présente comme étant la solution la plus adaptée. Vu la grande diversité de ce type d’appareil sur le marché, il convient quand même de revoir ses besoins avant de se lancer dans l’achat. Quel monte escalier choisir ? Tout d’abord, un monte escalier est une plateforme élévatrice qui permet aux personnes à mobilité réduite de monter des escaliers sans effort et en toute sécurité. Ainsi, elles n’auront plus besoin de l’assistance d’une autre personne pour les aider à braver les marches des escaliers et se rendre à la partie supérieure de leur maison. Le monte escalier s’installe pratiquement dans toutes les configurations d’escalier, même dans les cages d’escalier les plus étroites. Ce dernier s’installe aussi bien en intérieur qu’en extérieur. D’une manière générale, le choix du monte escalier dépendra souvent des configurations des lieux. L’utilisateur pourra donc choisir entre le monte escalier droit, la plateforme élévatrice pour fauteuil roulant, le mini ascenseur, le monte escalier mobile, le fauteuil roulant monte escalier, la chaise élévatrice ou l’escalier mécanique. Il est cependant à noter que le monte escalier électrique s’adapte à toutes les configurations d’escalier. Toutefois, l’installation d’un monte escalier courbe coûtera plus cher qu’un monte escalier droit.

Les différents types de fauteuils pour monte escalier

Quel monte escalier choisir ? Dans votre quête de choix de monte escalier, il faudra également choisir parmi les différents types de fauteuils pour monte escalier. Découvrez le Monte escalier sur mesure. Encore une fois, votre choix dépendra de la configuration de votre habitat. S’il est plus adapté pour vous d’installer votre monte escalier à l’extérieur, il faudra alors l’associer avec un fauteuil conçu à cet usage. Celui-ci devra être plus résistant que le fauteuil pour monte escalier intérieur puisqu’il devra affronter les différentes conditions météorologiques. Dans tous les cas, que ce soit pour un usage en intérieur ou en extérieur, vous pouvez choisir entre un fauteuil monte escalier en position assise ou debout. Le monte escalier pour fauteuil assis est comme son nom l’indique, doté d’un siège qui permet à son utilisateur de s’asseoir ou peut accueillir un fauteuil roulant. Ce type de fauteuil est idéal pour les personnes qui sont dans l’incapacité de rester debout lors de l’utilisation du monte escalier. Outre son utilisation confortable, il propose un niveau de sécurité optimal à son utilisateur. Les constructeurs peuvent même vous proposer des modèles pivotant à l’arrêt, permettant d’accéder plus facilement à une porte. Cependant, elle montre une certaine limite lorsque l’escalier est trop étroit car la chaise nécessite suffisamment d’espace. Cela dit, certains modèles proposent des chaises pliables pour permettre aux autres habitants du foyer de retrouver l’usage de l’escalier à tout moment. Le fauteuil pour monte escalier debout est quant à lui un petit siège qui offre à l’utilisateur une position intermédiaire entre la position assise et debout, lui permettant de bien se soutenir sur le monte escalier. Ce type de fauteuil est idéal pour les personnes qui éprouvent une difficulté à plier les jambes. Les fauteuils sont alors totalement personnalisables chez un professionnel vous laissant choisir un modèle en adéquation avec votre style de décoration.

Les aides financières pour l’achat et l’installation

L’achat d’un monte escalier implique de gros investissement qui n’est pas toujours dans les possibilités de chacun. Bien heureusement, il existe les aides financières pour l’achat et l’installation de monte escalier laissant plus sereinement aux personnes à mobilité réduite et à leur famille, d’envisager un projet plus accessible. Tout d’abord, il y a les avantages fiscaux que l’on peut s’octroyer si l’on souhaite avoir un monte escalier dans sa demeure. Vous aurez donc une TVA réduite à 5,5 % et un crédit d’impôt de 25 %. Pour en bénéficier, le projet doit avoir pour objectif d’améliorer l’accessibilité d’une personne à mobilité réduite dans la maison, qu’elle soit âgée ou handicapée. Vous pouvez aussi compter sur les subventions que proposent différents organismes d’aide. Ces derniers pourront vous proposer leur aide à travers votre mutuelle ou la caisse de retraite. Enfin, certains commerçants de monte escalier peut vous proposer des crédits spéciaux pour financer votre appareil. Alors, quel monte escalier choisir ? Pour le savoir, n’hésitez pas à contacter un professionnel.

Articles de la même catégorie :