Baccalauréat 2016

Dans Sociétés

Baccalauréat 2016

Cette année, les candidats en baccalauréat 2016 ont passé leur examen le mercredi 15 au mercredi 22 juin pour les premiers groupes en séries générales et technologiques. Pour le deuxième groupe notamment les Bac Pro, ils ont une journée de moins pour leur examen, c’est-à-dire du 15 au 21 juin. Comme chaque année, les épreuves ont traditionnellement commencé par la philosophie et se sont terminées avec les mathématiques. Cependant, le baccalauréat 2016 s’est passé au milieu de quelques événements perturbateurs notamment l’Euro du 10 juin au 10 juillet et la fête de la musique du 21 juin. On espère quand même que ces événements ne vont pas bouleverser les résultats du baccalauréat 2016. Dès le lendemain de l’examen, les enseignants correcteurs sont invités à retirer les copies de la matière qu’ils enseignent pour les ramener chez eux afin de les corriger. Chaque correcteur devra suivre une grille de notation très stricte et ils seront rémunérés de 5 euros à chaque copie corrigée. Une ligne téléphonique sera également mise à leur disposition avec des professionnels de l’académie au bout du fil pour répondre à toute question face à une copie. En ce qui concerne le résultat du baccalauréat de cette année, il a été dévoilé 20 jours plus tard, c’est-à-dire pour le mardi 5 juillet 2016 à 10 heures.

Que faire après un baccalauréat?

À la fin des examens, tous les candidats se posent cette question usuelle « Que faire après un baccalauréat?». Il est important de bien choisir son orientation après l’obtention du baccalauréat, quelle que soit votre option. Pour ce faire, il est plus judicieux de commencer à se renseigner sur son orientation dès la Première. On peut trouver de multiples choix pour trouver le cursus le plus adapté à votre profil et en fonction de vos capacités telles que la possibilité d’aller à l’université, dans une école de commerce, dans une école d’ingénieurs, dans une école spécialisée ou à l’IUT. Il s’avère que la plupart des bacheliers, à environ 60%, choisissent d’aller à l’université après avoir eu leur baccalauréat dans le but d’obtenir leur licence générale et par la suite de se spécialiser en master. Certains d’entre eux se dirigent quand même vers des filières scientifiques et technologiques ainsi que pour l’économie ou la gestion alors que d’autres décident de se lancer dans les études de santé ou PACES. Pour les 40% restant qui ne choisissent pas d’aller à l’université, beaucoup décident d’aller dans des écoles post-bac. En effet, ces écoles de commerce attirent de nombreux étudiants grâce à leur cursus en trois ans qui est le Bachelor. Le but est de pouvoir apprendre très rapidement des choses concrètes dans diverses matières comme les cours d’économies, de communications ou de commerce. Certaines écoles proposent également des formations qui se spécialisent dans l’ingénierie, la santé, le social ou la vente. On trouve aussi un grand nombre de bacheliers scientifiques qui s’orientent vers des écoles d’ingénieurs post-bac comme les Instituts Nationaux de sciences appliquées ou INSA mais aussi les Écoles Nationales d’Ingénieurs ou ENI.

Stage en entreprise

Un stage en entreprise va vous permettre de mettre en application vos connaissances et de vous introduire plus rapidement dans le monde du travail. Le fait de passer un stage dans une entreprise peut être obligatoire ou optionnel. Le droit de pouvoir faire une formation dans une entreprise requiert cependant, depuis le 1er septembre 2010, un cursus pédagogique scolaire ou universitaire. Pour faire partie d’un cursus pédagogique, il est important de remplir quelques conditions. En effet, il est indispensable que la finalité et les modalités du stage soient définies dans l’organisation et la formation. Mais encore, il faut que votre volume pédagogique soit de 200 heures par année d’enseignement au minimum dont les périodes de stages ne sont pas comprises. La durée d’un stage ne devra pas dépasser les 6 mois par année d’enseignement sauf pour certaines formations qui préparent le diplôme d’État d’assistant de service social, le diplôme d’État de conseiller en économie sociale familiale, le diplôme d’État d’éducateur de jeunes enfants, le diplôme d’État d’éducateur spécialisé et le diplôme d’État d’éducateur technique spécialisé. Il est à savoir que la durée du stage se calcule selon la présence effective du stagiaire dans l’entreprise.

Articles de la même catégorie :

Recent Posts